Parallèlement à sa présence croissante sur le plan humanitaire au niveau local et mondial, à travers son plaidoyer pour des causes justes, Amel Association International a été élue membre du Conseil International des Agences Bénévoles (ICVA) lors de la réunion annuelle de l’Organisation à Genève, en Suisse. Le président d’Amel, Kamel Mohanna, a assisté à la réunion avec une délégation de l’association.

40 voix ont fait d’Amel la première ONG de la région arabe à être élue membre du Conseil international des agences bénévoles (ICVA). C’est une indicateur de l’importance du rôle joué par Amel dans les domaines humanitaire et social, après sa candidature au Prix Nobel de la Paix, son engagement dans la campagne “3L” en solidarité avec les réfugiés et les migrants du monde entier, et ses efforts pour corriger la boussole de la performance humanitaire sur le terrain.

Il y a quatre décennies, Amel a rejoint ICVA, conformément à ses normes de partenariat avec des organisations internationales et non gouvernementales, pour défendre sa philosophie de promotion de la dignité humaine et défendre les causes justes du peuple, en particulier la cause palestinienne.

Pour Amel, toute action humanitaire qui ne cible pas les groupes marginalisés et vulnérables ne peut être considérée comme humanitaire ! De même que la nécessité de rechercher une répartition équitable des richesses et d’accorder le discours mondial à la propagation et à l’escalade des crises humanitaires et sociales partout dans le monde.

Le Dr Mohanna a déclaré lors de son intervention à l’assemblée générale de l’ICVA que grâce à cette nouvelle responsabilité, Amel aura l’opportunité de partager son expérience en tant que modèle de changement dans l’action bénévole, développementale et humanitaire, et aussi d’établir des liens plus forts entre les réalités du terrain et les politiques mondiales.

En outre, le Dr Mohanna a rencontré le Représentant permanent du Liban auprès de l’ONU-Genève, l’Ambassadeur Salim Baddoura. La réunion a porté sur la façon de soutenir la nomination d’Amel pour le prix Nobel de la paix 2018.

Lors de sa visite à Genève, M. Mohanna a rencontré le maire de Genève, M. Rémy Pagani, qui devrait se rendre au Liban en mai 2018. Pagani a discuté de la possibilité de collaborer avec l’Association Amel pour mettre en œuvre un projet sur l’autonomisation des personnes handicapées.

ICVA est un réseau mondial d’organisations non gouvernementales dont la mission est de rendre l’action humanitaire davantage fondée sur des principes et efficace en travaillant de manière collective et indépendante pour influencer les pratiques autant que les politiques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here