Codirigé par Virginie Troit et Marie-Noëlle AbiYaghi

Collection Devenir Humanitaire – Tome IV – Editions Karthala  

Dans la perspective du quatrième opus de sa collection Devenir Humanitaire, à paraître fin 2018, la Fondation Croix-Rouge française lance un appel à communications pour recueillir des contributions sur la transition humanitaire[1] au Liban. Dans la continuité du séminaire organisé à Beyrouth en novembre 2017, cet ouvrage étudiera les évolutions, transformations et problématiques majeures des secteurs humanitaire et social libanais.

Au cœur d’un contexte régional conflictuel et fragilisé par un équilibre interne instable depuis la fin de la guerre civile en 1990, le Liban est confronté à d’importants besoins humanitaires, notamment accrus depuis l’éclatement du conflit syrien et l’arrivée massive de réfugiés, qui représentent aujourd’hui une forte proportion de la population libanaise. Face à ces nouvelles tendances sont apparus de nouveaux acteurs, des pratiques inédites et des problématiques nouvelles pour les différents acteurs. Le Liban se présente donc aujourd’hui comme un laboratoire d’initiatives et d’innovations pour apporter une aide humanitaire aux plus démunis[2], répondre aux fragilités et favoriser le développement économique et social du pays. Ces différentes déclinaisons de la transition humanitaire seront étudiées et analysées dans cet ouvrage, dont les contributions s’inscriront dans les thématiques suivantes:

Comprendre le contexte humanitaire libanais

Quelle est la composition, la structure du paysage humanitaire et social au Liban ? Quelle est l’influence du contexte régional ? Qui sont les principaux acteurs ? Quelle sont les générations d’acteurs issues des différentes crises ? Quels sont les impacts économiques, sociaux, politiques de la crise des réfugiés ? –

Etudier les nouveaux acteurs de l’aide humanitaire

De nouvelles formes d’organisations sont apparues au fil des crises, provoquant aujourd’hui une grande diversification des acteurs. Qui sont ces nouveaux acteurs ? Quelles sont les nouveaux modes  de gouvernance, les nouvelles missions ? Quelle est l’importance des acteurs non-humanitaires dans l’aide apportée : le rôle des municipalités, des organisations communautaires, du secteur privé, des entreprises… ? Quelles sont les problématiques rencontrées par les acteurs locaux (ressources humaines, développement organisationnel…) ? –

Analyser et anticiper l’évolution des pratiques

Les évolutions des crises et des acteurs entraînent de nouvelles pratiques opérationnelles : nouveaux partenariats, mise en place de formes d’aides inédites (transferts de cash), nouvelles formes d’installation des réfugiés… Quelles sont ces nouvelles pratiques ? Quelles sont leurs conséquences sur les organisations et sur la délivrance de l’aide ? Quelles sont les dynamiques et rapports de force engendrés par ces nouvelles pratiques ?

Si vous êtes acteur, chercheur ou observateur du secteur humanitaire et social libanais, et souhaitez soumettre un projet d’article, merci d’adresser un résumé de votre problématique ou un plan provisoire (2 pages maximum) à l’adresse mail suivante avant le 1er mars 2018julien.antouly@fondation-croix-rouge.fr (link sends e-mail)

La date de rendu de l’article final est fixée au 15 avril 2018. Celui-ci devra compter environ 20 000 signes (4000 mots) et respecter les normes bibliographiques imposées dans le cadre de la collection Devenir humanitaire

 

[1] Pour plus d’informations sur le concept de transition humanitaire : MATTEI Jean-François et TROIT Virginie, « La transition humanitaire », médecine/sciences 2016 ; 32 : 211-5. Consultable en ligne sur : http://www.fondcrf.org/wp-content/uploads/2016/05/Transition-humanitaire-JF-Mattei-V-Troit-M%C3%A9decine-Sciences-2016.pdf

[2] Lire notamment: Lebanon Support and Amel Association International, “Glocalizing humanitarian interventions in Lebanon: A reflexive look into innovative practices in times of crises. A compilation of papers », Civil Society Knowledge Centre, Lebanon Support, 2017.

Source: http://civilsociety-centre.org/  

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here