Une nouvelle célébration communautaire s’est tenue hier après-midi au centre municipal de Haret Hreik.

Après avoir entonné ensemble le traditionnel hymne national d’ouverture, le docteur Kamel Mohanna, Président d’Amel a pris la parole, remerciant chaleureusement les familles et donateurs présents, Olivier et Bénédicte Darrigrand ainsi que Pierre et Christine Lacoste pour leur soutien à ce programme. Il a souligné la grande valeur de ce programme de parrainage, offrant un excellent exemple de solidarité internationale ainsi que celui d’un partenariat équitable et respectueux, répondant aux besoins les plus essentiels au Liban, la cohésion sociale et l’éducation des enfants, sans considération pour les nationalités, religions ou croyances de ces populations vulnérables.

Les enfants ont chanté, dansé et joué pour leurs familles à l’occasion de la Fête des Mères.

Quel enthousiasme et quelle créativité sur scène !

Le spectacle a aussi été l’occasion de célébrer le formidable engagement des enfants, des enseignants et volontaires investis dans ce projet, ces trois derniers mois.

Le public, parents, enseignants, travailleurs d’Amel et invités ont longuement applaudi les artistes en herbe.

L’occasion également d’exposer les œuvres d’art des enfants, dessins, bandes-dessinées et objets, racontant leurs histoires, leurs rêves et leur amour pour leurs mères.

 

 

 

 

 

 

 

 

Toutes ces activités ont été réalisées par des collégiens entre la sixième et la troisième, inscrits aux programmes des centres éducatifs d’Amel et sont le résultat de trois mois d’ateliers de danse, de théâtre et de dessin.

Ce projet de parrainage a pu voir le jour grâce à un réseau de donateurs français, par l’entremise de Pierre et Christine Lacoste et de la Fondation Protestante de France.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here