L’accès au système primaire de santé pour les réfugiés syriens à Bekka et Beyrouth

Le Projet d’accès aux soins primaires sera lancé en 2018. Son objectif principal est de délivrer les soins essentiels aux populations affectées par la crise syrienne dans la Bekaa and les banlieues de Beyrouth, par le biais des Centres Médicaux Primaires (Primary Health Centers -PHCs) et par l’Unité de Soin Mobile (Mobile Medical Units -MMUs). Le projet recouvre le PHC d’Ersal, de Mashghara, d’Haret Hreik, de Bourj el Barajneh, de la clinique mobile de Mashghara, tout en incluant aussi les sessions de préventions à El Ain MMU.


Durant ses vingt-cinq mois, le projet vise à fournir plus de 75,000 consultations à travers le Liban, aux réfugiés syriens et à la population libanaise vulnérable. Ainsi, les bénéficiaires reçoivent des consultations subventionnées, de la médication et des tests en laboratoire gratuitement, mais aussi des sessions de prévention médicale.


Depuis les années 1980, Amel a de nombreuses fois collaboré avec Medico International, notamment pendant les nombreuses crises qui ont affecté le Liban. Depuis 1982, le GFO a financé des projets de santé de Médico et d’Amel, notamment concernant l’accès aux services médicaux primaires pour les individus vulnérables.

Donateur

Ministère fédéral des Affaires étrangères - Allemagne

Partenaire

En défendant les droits de l’Homme depuis plus de 45 ans, l’association Medico International se bat pour un véritable changement social. Par solidarité avec les personnes marginalisées et exclues des pays du Sud, Medico travaille à la promotion des conditions de vie décentes pour les populations exclues des systèmes nationaux de santé et de justice. Le but n’est pas simplement de réduire la pauvreté et la violence, mais d’identifier les causes de ces fléaux pour plus facilement les éradiquer.

Actif

14 février 2016 - 15 mars 2018

Actualités de la santé

Revue de presse