Au sein de la commune d’Ersal et des camps informels environnants, 600 enfants syriens et libanais , âgés entre 6 et 16 ans, ont participé aux activités du programme du soutien psycho-social, en 2017, grâce au projet “Protection de l’enfance”, financé par l’Ambassade de Belgique. Ces activités permettent aux enfants de renforcer leurs propres outils de communication et d’autonomie, à renforcer leur développement psycho-social dans les meilleures conditions et construire leur capacité d’adaptation face à des circonstances difficiles.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here