Une conférence parrainée par l’ONU à Montréal souligne le pouvoir de l’éducation aux droits de l’homme

0
97

Des éducateurs aux droits de l’homme de plus de 50 pays se rencontreront à Montréal à partir du 30 novembre pour discuter comment les gouvernements, les organisations de la société civile, les universités et les institutions internationales peuvent mieux répondre aux défis mondiaux à travers l’éducation aux droits de l’homme.

Environ 300 éducateurs, universitaires et défenseurs des droits de l’homme de tous les continents participeront à la Conférence internationale sur l’éducation aux droits humains « Rapprocher nos diversités » à l’Université Concordia à Montréal du 30 novembre au 3 décembre 2017.

« L’éducation aux droits de l’homme aide les gens à connaître leurs droits – afin qu’ils puissent mieux les revendiquer et les défendre. Et elle les encourage à défendre les droits des autres », a déclaré Andrew Gilmour, Sous-Secrétaire général des Nations Unies aux droits de l’homme et intervenant principal de la conférence. « A un moment où nous faisons face à des contrecoups vis-à-vis des droits de l’homme, une telle éducation et connaissance sont plus importantes que jamais. »

La conférence est co-organisée par Equitas – Centre international d’éducation aux droits humains ; le Haut-Commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme ; l’Université Concordia; l’Université du Québec à Montréal ; le Centre pour les droits de la personne et le pluralisme juridique de l’Université McGill et la Western Sydney University (Australie).

Des séances plénières et des ateliers pratiques mettront l’accent sur des activités d’éducation aux droits de l’homme qui répondent aux défis les plus pressants d’aujourd’hui dans le monde, tels que la lutte contre la violence extrémiste; assurer l’inclusion des réfugiés et des migrants; soutenir les défenseurs des droits de l’homme; renforcer le pouvoir d’action des femmes et des filles; éliminer les inégalités et la discrimination; et assurer des relations renouvelées avec les peuples autochtones.

« Le forum mettra en valeur les nombreuses façons selon lesquelles l’éducation aux droits de l’homme a un impact concret dans le monde d’aujourd’hui et reste plus pertinente que jamais », a déclaré Ian Hamilton, directeur exécutif d’Equitas. « Avec d’autres ONG, nous avons plaidé en faveur de l’éducation, de la compréhension et de l’inclusion comme réponses directes aux défis sociaux et aux conflits violents. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here