#VoteForAmel

Soutenez Amel et aidez-nous a remporter le Prix Convergences 2018.

Amel a besoin de vous et de votre vote !

Seule ONG libanaise en lice, en soutenant Amel ce sont à la fois ses valeurs et ses projets auxquels vous donner de la visibilité.

Cette année Amel a décidé de concourir au prix Convergences afin de représenter les causes pour lesquelles elle se bat depuis 1979.

 

Qu’est-ce que le Prix Convergences ? 

Chaque année depuis 2011, les Prix Convergences récompensent les projets de partenaires solidaires, publics et privés, engagés pour un avenir équitable et durable et un monde « Zéro exclusion, Zéro carbone, Zéro pauvreté ». Les Prix Convergences sont ouverts aux projets qui sont portés par une entité solidaire ou une organisation académique en partenariat avec une entité publique et/ou une entité privée. Ces projets doivent démontrer un fort impact social et/ou environnemental et avoir un caractère innovant et réplicable.

Les Prix de 2018?


#VoteForAmel

Quel project d’Amel participe au Prix Convergences?

Unité Mobile Educative – Le “Bus Amel”

“Le bus Amel”, est un véhicule spécial équipé de matériels éducatifs et récréatifs (livres, jeux éducatifs, tablettes numériques, etc.) ainsi qu’un cabinet de consultation psychologique, des bancs, des tables et des équipements de projection de films. Le bus opère chaque semaine directement dans les camps informels de différentes régions du Liban et offre aux enfants vulnérables des activités de soutien (aux devoirs et des séances de rattrapage), des activités psychosociales (consultations individuelles, groupes de discussion et séances de sensibilisation pour les parents), des activités culturelles (projections hebdomadaires de films dans les camps informels, activités de plein air, dessins, théâtre, etc.) grâce à notre partenariat avec Les enfants de la Méditerranée.

                                      #VoteForAmel

Problématiques principales addressées par le projet :

Au Liban, plus de 1.2 million d’enfants et de jeunes sont considérés comme vulnérables et plus de la moitié des réfugiés syriens ont moins de 18 ans. Le système éducatif est parmi les « services de base » les plus affectés par la crise syrienne. En 2016-2017, parmi les 496,000 réfugiés syriens en âge d’aller à l’école (3-18 ans), seuls 48% sont scolarisés dans l’éducation formelle, selon l’UNICEF. La minorité d’enfants qui réussit à intégrer le système formel rencontre des difficultés majeures à rattraper le niveau, à suivre et à se maintenir en son sein, en raison du retard accumulé pendant les années passées en dehors de l’école, des différences entre curriculum syrien et libanais, des traumatismes, discriminations et harcèlements subis par ces enfants et/ou des difficultés économiques des familles à payer quotidiennement le coût du transport vers l’école et du matériel scolaire (en plus des vêtements, frais de santé et nourriture). Le taux d’échec scolaire et les risques de décrochage, au sein de cette population, sont donc critiques.

                                       #VoteForAmel

Le prix convergences qu’est-ce que c’est ? 
Un prix international remis à un projet solidaire ayant un impact social et/ou environnemental positif. 

Alors, à vos clics et en avant pour être en tête de liste !

 

#VoteForAmel

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here