Mardi 4 août, des explosions ont détruit le port de Beyrouth et plusieurs quartiers de la capitale du Liban. Le bilan humain de cette catastrophe se compte en centaines de morts, milliers de blessés ainsi que de nombreux déplacés. Les dommages matériels sont énormes et des centaines de milliers de foyers sont affectés, se retrouvant sans toit, en situation d’insécurité alimentaire, et dans un dénuement qui appelle une mobilisation nationale.

Les équipes des 25 centres médico-sociaux et 9 unités mobiles d’Amel Association International (Amel) poursuivent de près l’évaluation des besoins et la mise en œuvre des réponses d’urgence sur le terrain. Ce plan d’action mis en œuvre s’opère à deux niveaux principaux : le premier, concerne la protection et la santé, le second est lié à la sécurité alimentaire.

Amel fournit les consultations médicales pour les blessés 

Les équipes de santé et de soins médicaux fournissent actuellement les médicaments essentiels, les consultations nécessaires dans les zones sinistrées  par le biais des unités mobiles médicales. De plus, l’équipe médico-sociale des centres prend en charge les personnes touchées par des blessures mineures et modérées et lance des initiatives de solidarité avec les victimes au sein des communautés locales, y compris la collecte de nourriture et de dons. A l’assistance médicale, vient s’ajouter l’équipe d’Amel qui assure un soutien psychologique et social à la population,  tout en maintenant les conditions de protection du  COVID – 19 .

Unité médicale mobile d’Amel à Beyrouth

Au niveau de la sécurité alimentaire, une campagne de distribution de nourriture a été lancée dans les zones sinistrées de Beyrouth. Des milliers de repas chaud préparer dans les centres sociaux de Amel on été distribuer en plus des colis alimentaires collectées par des amis de Amel et distribuer par ses équipes.

Préparation des plats chauds pour la distribution à Beyrouth.

Le Liban, depuis des mois, est confronté à des crises multiples – COVID-19, socio-économique et humanitaire, sa capitale aujourd’hui est sinistrée. Amel à son tour, a lancé un appel international de solidarité pour supporter le Liban qui a plus que jamais besoin d’un plan efficace de coopération entre les secteurs public, privé et humanitaire.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here