Depuis la création d’Amel International Association, les questions relatives aux femmes ont été toujours présentes. Les domaines et les besoins changent, mais la seule constante est la place de la femme dans la vision d’Amel. C’est dans cet esprit que l’association continue de défendre et de soutenir toutes les questions liées à la femme au Liban de l’autonomisation économique, à la lutte contre la violence sexiste, en passant par la santé reproductive et physique ; Amel intensifi ses efforts pour assurer les services médico-sociaux aux femmes.

Chaque année au mois d’octobre, Amel lance une campagne de lutte contre le cancer du sein à travers de ses 25 centres médico-sociaux et ses neuf cliniques mobiles qui ensemble cherche à informer, en dialoguer avec et mobiliser les femmes du Liban.

Amel lance une campagne de lutte contre le cancer du sein

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi la lutte contre le cancer du sein ?

Ce type de cancer est le plus répandu chez les femmes. Au Liban, 97 femmes sur 1000 sont contaminées par cette maladie, et le Liban occupe le 6e pays avec le plus de cancer du sein au monde. Ce qui est dramatique en sachant que les précautions augmentent de 20% les cas de guérison.

 

Au cours des activités de sensibilisation au cancer du sein

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les centres médico-sociaux répartis dans la plupart des régions libanaises organisent régulièrement des séances et des activités de sensibilisation liées à cette maladie en coopération avec les acteurs locaux (municipalités, acteurs), dans le but de renforcer les méthodes de prévention et de protéger les femmes, en particulier celles qui n’ont pas d’accès à l’information et leur droit en terme de santé.
Les assistantes médico-sociales des différents centres d’Amel organisent des séances de sensibilisation pour discuter avec les bénéficiaires des symptômes du cancer du sein, sa gravité et la nécessité du dépistage précoce. De plus, les femmes sont soumises à l’examen de la sage-femme presente dans chacun de nos centre, qui à son tour procède à un examen du cancer du sein chez la femme et en cas d’éventuels symptômes, elle sera ensuite invitée à passer une mammographie si necessaire.

Au cours d’une session de sensibilisation pour les femmes

Dans le domaine de la sensibilisation, Zahraa ATOUI assistante médicale à” Berj Al Brajneh” met en relief le rôle des centres d’Amel et des cliniques mobiles, qui constituent une des solutions innovantes pour atteindre les groupes les plus marginalisés au Liban. Atoui souligne que « lors des séances de sensibilisation au cancer du sein, j’étais étonnée qu’il y ait des femmes qui ressentent beaucoup de symptômes de cette maladie, mais elles les ignorent ».

séances de sensibilisation pour discuter avec les bénéficiaires

Amel qui œuvre toute l’année pour combattre cette maladie continue d’intensifier ses efforts au cours de ce mois. Elle organise des visites à domicile pour les femmes en particulier celles qui vivent dans les zones rurales marginalisées, afin d’intensifier l’information, la sensibilisation et les contrôles de santé nécessaires pour assurer leur protection. De plus, Amel mobilise ses équipes médico-sociales qui tiennent à distribuer des brochures d’orientation sur la maladie dans le but d’atteindre le plus grand nombre possible de femmes dans les zones populaires, les zones rurales, les villes et les camps de déplacés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here