Amel International Association a eu le plaisir d’accueillir l’ambassadeur de France, son excellence Bruno Foucher. Cette première visite avait pour objectif de présenter les différentes actions de l’association.

L’ambassadeur a été reçu par le Docteur Kamel Mohanna dans sa maison familiale, où il a pu présenter le travail de l’association ainsi que l’équipe. La délégation officielle a par la suite visité le centre médical de Khiam, l’un des premiers centres d’Amel.

Ce dernier délivre des premiers soins avec le financement de l’UNHCR et fait partie du réseau des centres de premiers soins du Ministère de la Santé libanais. Par ailleurs, un programme de formation professionnelle a été mis en place pour les jeunes syriens et libanais, tout comme des aides psycho-sociales pour les enfants et les parents. Ces activités sont financées par la France, à travers le programme : « Crédits sorite de crise ».
Lors de la visite, le Dr. Mohanna a présenté à l’ambassadeur les unités mobiles médicales et d’éducation qui œuvrent sur l’ensemble de la région de Marjayoun.

L’ambassadeur a pu ainsi rencontrer l’équipe qui travaillait auprès des syriens dans les camps de réfugiés. L’Unité mobile médicale a été financée lors de sa création par le ministère des affaires étrangères belges en 2014. Le financement sera repris par l’Agence Française pour le développement. L’Unité mobile pour l’Education est un projet plus récent, financé par le Ministère des affaires étrangères français. Il offre un support éducatif ainsi que des activités culturelles pour les enfants réfugiés vivant dans des camps. Avec un tel succès, une nouvelle unité va être créée afin de couvrir la zone Ouest de la Beqaa.


Pour terminer la visite, la délégation s’est rendue à La coopérative de Savons d’Ebl El Saqi, fondée par Amel. Cet organisme a été créé pour que les femmes vivant dans la région puissent avoir accès au travail et ainsi d’avoir leurs propres ressources financières tout en développant l’artisanat local.
Cette visite était l’occasion de remercier l’Ambassade de France pour son soutien moral et financier qui permet de concrétiser la vision d’Amel auprès des plus défavorisés.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here