Depuis le début de la crise syrienne, un nombre conséquent de réfugiés au Liban sont des personnes âgées, une population très vulnérable qui a besoin d’une aide médicale spécifique et d’assistance.

Arrivés au Liban, ils font face à de grandes difficultés, notamment ceux vivant dans les camps informels. Les conditions matérielles et la pression psychologique créent un cadre environnemental difficile, propice au développement de maladies, qui doivent être soignées.

Les programmes d’aide se concentrent particulièrement sur les femmes et les enfants, relayant au second plan, le sujet des personnes âgées. C’est dans ce cadre qu’Amel Association a développé un programme pour cette population au centre de Khiam, au Sud Liban, depuis 1 an et financé par Caritas Germany.

Amel offre un support psycho-social individuel pour les personnes âgées affectées par la crise syrienne à travers des ateliers de cuisine et des jardins collectifs, mais aussi des consultations psychologiques et des sessions de prévention sur la diététique. Par ailleurs, 4 événements communautaires ont été organisés pour plus de 250 personnes depuis la création du projet.

Une majortié des bénéficiaires du programme sont des Syriens, mais les activités sont aussi destinées aux Libanais et aux Irakiens qui nécessitent un soutien. Le dernier événement qui s’est tenu à Khiam était le “Puppet Show“, abordant le sujet des relations entre la jeune génération et les personnes âgées. Au moins 150 personnes ont assisté à cette représentation, toutes générations confondues.

Ce spectacle de marionettes a été préparé par un groupe de Libanais et de Syriens, dirigé par le Docteur Ali Dia, qui a créé un club pour échanger sur les enjeux de la crise à travers l’art.

Regardez la video du Puppet Show :

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here