L’Éducation

0
167

Depuis sa création en 1978, le secteur de l’éducation a toujours été une priorité pour Amel. En effet, selon l’organisation ce n’est que par le biais de l’éducation qu’il est possible non seulement  d’envisager un futur meilleur mais également de parvenir à éradiquer toute les formes de marginalisation, de maladie, d’ignorance et de faiblesse. 

Le programme d’éducation a depuis 1979 connu plusieurs phases d’expansion entrainant un développement de ses domaines d’interventions liés aux besoins croissants d’approximativement 1,5 millions de réfugiés syriens dont 60% d’enfants et de jeunes étant déplacés sur le territoire libanais depuis 2012. Dans le cadre du plan de réponse aux répercussions de la crise syrienne lancée par Amel la même année, de multiples services sont mis en oeuvre notamment dans les domaines du soutien scolaire, de l’alphabétisation, de la lutte contre le décrochement scolaire, de l’éducation accélérée, de l’éducation informelle et du soutien psychosocial. Viens s’ajouter à cela la présence d’activités d’apprentissage par le jeu et la mise à disposition d’autres technologies nécessaires au processus éducatif. 

C’est par le biais de l’adoption de solutions innovantes qu’Amel réussi à poursuivre le programme d’éducation tout en permettant au plus grand nombre d’enfants au travers de ses unités éducatives mobiles et par la communication électronique de faire face aux défis posés par la pandémie de Covid-19. 

Pour finir, c’est grâce à ces partenariats aux niveaux local et international, qu’Amel a réussi ces dernières années à toucher des milliers d’enfants et de jeunes, à Beyrouth, au Mont-Liban, au Sud et dans la Bekaa.