Amel Association International (Amel) a inauguré une salle polyvalente dédiée à la sensibilisation sanitaire  au sein du centre médico- social de Khiyam, alors que la crise génère des besoins croissants au sein de la société libanaise. Cette initiative s’inscrit dans le cadre du renforcement des capacités de réponse du centre, qui œuvre dans Khiyam et ses alentours depuis plus de 40 ans.

La création de cette salle s’est fait en coopération avec le secteur oriental de la Force intérimaire des Nations Unies au Liban (FINUL), en appui aux activités de formation, d’autonomisation et de sensibilisation médicale et sociale dispensées par le centre aux populations vulnérables et aux réfugiés.

L’évènement a eu lieu en présence du maire de Khiyam, M. Adnan Olayan, du représentant de la FINUL le colonel Santiago Gonzales Rodriguez, et la directrice des affaires civiles Ewa Turyk-Mazurek. Ce dernier a été reçu par le Dr. Kamel Mohanna Président d’Amel International, et son épouse,  le Dr. Zeina Mohanna, membre du conseil d’administration, la responsable du centre de Khyiam, Maysam Haider, ainsi que les équipes d’Amel.

Lors de son discours de bienvenue, le Dr Kamel Mohanna a souligné le partenariat de longue date entre Amel et la FINUL en faveur des groupes populaires du Sud Liban. Saluant le dévouement des équipes de Amel, qui a permis l’enracinement de l’association dans les villages et les villes du sud, il s’est félicité de la contribution des différents partenaires de Amel, qui soutiennent les programmes mis en œuvre autant que l’esprit militant et engagé favorisant l’autonomisation des personnes et leur résilience face aux diverses crises.

Amel offre un modèle de changement dans le pays basé sur la dignité humaine et les valeurs de solidarité et l’engagement avec les causes  justes des peuples au premier lieu la cause palestinienne. Le Dr Mohanna a ainsi rappelé que chaque mesure prise par Amel pour améliorer les capacités de ses centres humanitaires s’inscrit dans la feuille de route de l’association, qui développe des programmes dans les domaines de l’éducation primaire, de la santé, de la protection de l’enfance, de l’éducation, du développement rural, ou encore de l’autonomisation des femmes. Fondés sur les valeurs de solidarité, d’égalité et de dignité humaine, ces programmes sont mis en œuvre dans les différents centres médico-sociaux à Khiyam, Marjayoun, Arqoub, Halta, Fardis, Ebel Al-Saqi, Tyr Al-Bazouriya et Nabatieh.

Le soutien apporté par la FINUL aux programmes d’Amel depuis des décennies s’inscrit dans le respect des valeurs fondamentales de l’association. Fondant son action sur le principe de solidarité avec les personnes, quelles que soient leurs affiliations politique, communautaire ou religieuse, Amel veille à répondre aux besoins réels des populations vulnérables et à développer la valeur de citoyenneté dans tous les projets mis en œuvre, au Liban comme dans le monde entier.

De son côté, M. Adnan Olayan a salué les efforts d’Amel International et de la FINUL pour offrir les meilleures conditions humanitaires aux populations de la région, mettant en exergue l’ancrage d’Amel dans la ville de Khiyam et son importance pour les gens de la région, qui recourent à l’association dans de multiples circonstances.

M.Olayan a par ailleurs remercié les forces de la FINUL qui contribuent aux efforts des institutions humanitaires dans le Sud Liban, dédiées au renforcement de la résilience des personnes tout en préservant leur dignité et leurs droits.

Pour sa part, le Dr. Zeina Mohanna a salué l’importance de la coopération continue entre la FINUL et Amel. Aujourd’hui, Amel tente, en coopération avec ses partenaires locaux et internationaux, d’unir les efforts en réponse à la crise qui touche l’ensemble de la population libanaise, plaçant les besoins des plus vulnérables au cœur de ses priorités. Dans le cadre du plan d’urgence lancé par Amel au cours de l’année 2020, l’association travaille sur le terrain à l’autonomisation des personnes marginalisées, grâce à des centres humanitaires sûrs qui proposent des programmes complets basés sur une approche solidaire et garante de leurs droits fondamentaux.

Enfin, le représentant de la FINUL et directeur du Bureau des affaires civiles, le Colonel Rodriguez, a mis en lumière les efforts d’Amel International pour soutenir les populations en toutes circonstances et préserver leur dignité et leurs droits. La FINUL vise pour sa part le renforcement des capacités de l’aide humanitaire dans la zone, en étroite collaboration avec les municipalités et avec des institutions de premier plan dans le domaine social et humanitaire, tel que l’association Amel.

Au cours des derniers mois, l’association Amel International a reçu un ensemble de dons de la part des bataillons chinois et espagnol de la FINUL, afin de soutenir ses programmes.