Cinquante travailleuses domestiques migrantes ainsi que des amis et du personnel d’Amel se sont réunis le dimanche 4 février à Chyah au centre Bachar Mohanna et Muslim Akil de l’Association Amel International. L’occasion de célébrer la remise des diplômes du cours d’autonomisation dispensé dans le cadre du programme d’Amel pour «le soutien des travailleurs domestiques migrants et des victimes de la traite des êtres humains».

Ce programme, lancé en 2011, a été financé par l’Agence Suisse pour le Développement pour lutter contre l’exploitation, la discrimination, la violence et le trafic de cette catégorie marginalisée de femmes. L’objectif étant de les amener progressivement vers l’autonomie.  

Lors de la cérémonie de remise des diplômes, les bénéficiaires ont reçu des mains de leurs professeurs, des certificats pour leurs compétences en informatique, en langue, en mode et en couture. La journée a aussi vu la projection d’une vidéo présentant les principaux événements et les réalisations accomplies tout au long de l’année académique, suivie d’un défilé et d’une pièce de théâtre «Au salon de beauté» à travers laquelle les bénéficiaires ont pu rire et discuter de leurs défis quotidiens, en tant que travailleurs domestiques migrants au Liban.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here