Dans le cadre du programme éducatif d’Amel, le jeudi 18 avril dernier, a été inauguré au centre Amel de Haret Hreik « l’espace du livre francophone » en partenariat avec l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) avec la présence de représentants d’Amel, de l’OIF, de l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF), ainsi que de l’équipe du centre.

Cet espace, qui s’inscrit dans le cadre d’une nouvelle coopération avec l’OIF, s’adresse à toute la communauté mais sera d’un grand profit pour les enfants, libanais et syriens, fréquentant le centre, inscrits dans l’école publique libanaise et suivant le programme français autour du centre. L’objectif derrière cet espace est de faire en sorte que les enfants n’aient aucun retard dans leur apprentissage et améliorent leur niveau en français.

Plus précisément, « l’ouverture de cet espace, s’inscrit dans un projet plus vaste d’offrir à 80 enfants la chance de suivre des cours de remise à niveau en langue française ainsi qu’un support psychosocial », a avancé Laetitia Abélard, chargée du programme éducatif à Amel. Il convient de souligner que ces cours, en plus d’autres animations relatives à la langue française, devront débuter à partir de juin 2019 et concerneront 80 enfants âgés de 7 à 14 ans, tous inscrits dans les cursus francophones des écoles publiques autour du centre. Une formation dédiée aux éducateurs en langue française est également prévue dans le cadre de cette nouvelle collaboration.

Inauguration de l’espace du livre francophone – Centre Amel de Haret Hreik

Il faut également noter ce nouvel espace est d’une grande importance, car plus de 50% des enfants inscrits dans l’École publique au Liban suivent le cursus francophone.

Pour ce qui est du matériel, ce sont 700 livres, des jeux éducatifs et des tablettes numériques qui ont été mis à disposition des enfants fréquentant le centre, qui seront aidés par quatre professeurs, des animateurs, une travailleuse sociale ou encore une psychologue.

« La collaboration entre Amel et l’OIF n’est pas nouvelle, car nous avons, pendant longtemps, bénéficié de leur soutien dans différents projets. Notamment dans des domaines liés aux droits de l’homme ou encore à l‘éducation », a rappelé Dr Ahmad Abboud, directeur exécutif d’Amel, lors de son allocution.

Celui-ci a par la même occasion rappelé l’importance qu’Amel réserve à l’éducation, en plus de ses autres activités, en misant sur des partenariats, mais également grâce à ses différents centres communautaires et de ses deux Unités Mobiles Educatives (UME). Il a également rappelé que ce nouvel espace correspond parfaitement aux trois points phares qui font la philosophie d’Amel : service, développement et droits.

Espace du livre francophone – Centre Amel de Haret Hreik

Accompagnée de Monsieur Iyade Khalaf, chargé de formation à l’OIF, Madame Youma Fall, directrice du programme « langue française, culture et diversité » au sein de l’OIF a salué le travail remarquable qu’effectue l’ONG Amel au Liban et à l’éranger qui lui vaut la reconnaissance internationale dont elle bénéficie aujourd’hui. « Nous partageons à l’OIF certaines de vos valeurs. À savoir, l’accès au savoir, la diversité culturelle, l’intégration, l’égalité des droits …etc. », a souligné Madame Fall.

Elle a par la suite rappelé le rôle important que joue les jeux éducatifs et les tablettes dans l’apprentissage des enfants : « Ces jeux éducatifs et ces tablettes ont également leur importance dans l’apprentissage des enfants. Ils peuvent être synonymes d’une porte d’entrée vers le monde des livres qui restent des outils primordiaux dans l’apprentissage. Ainsi, ce lieu est bien un espace dédié aux livres, mais aux animations également ».

Enfin, ce nouvel espace de 50 m² sera accessible à la communauté, puisque ce lieu est ouvert à tous, les 700 ouvrages étant mis à disposition avec un système d’emprunt pour l’ensemble des membres de la communauté.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here